vous êtes ici : accueil > Actualités > Actus Générales

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

CR intersyndicale du 05 mars 2021

Intersyndicale DGFiP du 5 mars 2021

Présents : Solidaires, CGT et FO. La CFDT a eu un imprévu et ne nous a rejoints qu’à la toute fin de la réunion.

L’objet de l’intersyndicale était de déterminer les grands axes d’actions à venir, visant à rythmer en amont la lutte qui devra être menée.

D’abord, la lettre intersyndicale aux élus, finalisée, a été envoyée aux élus politiques nationaux par la CGT. Ce courrier pourra être repris par les intersyndicales locales à l’attention des élus locaux.

Solidaires propose :
—  à l’exemple de ce qui a été travaillé par la section de l’Aude, pendant la campagne IR à venir, une action de « réouverture » d’une trésorerie (ou autre service) avec la presse, le public et si possible des élus.
—  en juin, des AG des agent-e-s, qui par atelier, travailleraient sur leurs missions et leurs conditions de travail.
—  à l’automne, des assises départementales des Finances Publiques qui auront lieu avec presse, associations, collectifs de défense des services publics et usagers.
Une date de grève est à caler dans le dispositif.

La CGT est d’accord pour mettre en perspective des équipes militantes un calendrier long qui permettra de rythmer en amont la période, mais qui ne se substitue pas à la construction d’une lutte à la hauteur des enjeux.

Nous avons demandé à fixer d’ores et déjà une date de grève DGFiP assez tôt, et comme proposé par la CGT dans une précédente réunion, en organisant une HMI nationale (des secrétaires générales) dans la construction de cette grève. La CGT propose de revendiquer auprès de la DG que cette HMI soit complémentaire des HMI locales, et qu’elle puisse être diffusée par les mêmes moyens que les vidéos du DG.

FO est d’accord avec les propositions et pose la question d’une date de grève avant ou après la campagne. Elle rajoute dans le paysage des assises nationales à l’automne à la suite des assises départementales.

Suite à échanges et discussions, l’intersyndicale propose de faire valider par les instances internes respectives des OS :

* HMI nationale le 9 avril. Les sections feront des HMI locales selon leur calendrier de vacances.
* Grève DGFiP le 10 mai.
* Conférence de presse intersyndicale le 7 mai.

En préparation pour la HMI et la journée de grève :

La plateforme revendicative intersyndicale est à travailler et chacune en prendra un morceau dans son discours à la HMI, autrement dit chaque intervention sera préparée en intersyndicale.
Le choix des différents thèmes fera l’objet d’échanges cette semaine puis d’une répartition entre les OS. Cette plateforme revendicative doit poser des revendicatifs en s’appuyant sur le fait que l’administration a été reconnue pour ces missions « essentielles » et l’implication des personnels. Il faut donc mettre en place des revendications en lien direct avec la gestion de la crise et d’autres plus générales. Les textes « martyrs » sont à proposer avant le 22 mars.
Pour la grève, en plus du tract d’appel général, un tract intersyndical sera fait par thème retenu pour la HMI.

Les informaticiens des différentes OS doivent se mettre en contact très vite pour élaborer la meilleure solution technique, une réunion visio a lieu le 12 mars matin.

Un courrier intersyndical partira auprès du DG pour poser le principe de la HMI nationale et la HMI locale le même mois pour l’ensemble des agents.

La CFDT est mise au courant des décisions et des dispositions prises. Le calendrier global et les actions lui vont, mais elle réserve sa décision sur l’appel à la grève. Les autres OS ont indiqué que la HMI est une HMI d’appel à la grève et la mobilisation et qu’elle ne pourra pas y participer si elle n’appelle pas à la grève.

Dans un second temps :

*impulser des actions de « réouverture » du service public Finances Publiques devant (ou à l’intérieur lorsque les élus sont avec nous et acceptent de rouvrir les locaux) les sites fermés, pendant la campagne IR
*réunir les agents en AG courant juin pour des débats sur les missions et conditions de travail, et commencer à mettre en perspective les assises départementales
*organisation d’assises départementales en septembre avec les agents, usagers, associations, élus et la presse
* 1ère semaine d’octobre, organisation d’assises nationales des finances publiques avec en plus les élus nationaux et les secrétaires généraux confédéraux, fédérations, et fonction publique.

Article publié le 6 mars 2021.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.